Capitale de la Costa Blanca située au bord de la mer Méditerranée, Alicante porte les empreintes des différentes civilisations qui y sont passées. La ville possède de nombreux sites archéologiques et les musées conservent les traces de ce riche passé. Par son caractère accueillant, son climat extraordinaire, ses magnifiques plages, ses espaces naturels à couper le souffle, son riche patrimoine historique et sa gastronomie succulente, Alicante est devenue l’une des destinations les plus demandées en Espagne, mais aussi à l’échelle de l’Europe.

La ville propose des offres très variées en matière d’hébergements, de loisirs, de fêtes et d’activités commerciales. Elle offre également la possibilité de pratiquer de nombreux sports. Les activités nautiques occupent une place importante, notamment à travers la Volvo Ocean Race, une course qui part d’Alicante et dont la dernière édition a débuté en octobre 2014. Le golf et les autres sports en plein air sont aussi très pratiqués.

Il faut ajouter à ces caractéristiques les infrastructures de transport modernes, et en particulier l’AVE. Alicante est très bien desservie depuis les autres grandes villes espagnoles et européennes. La ville a su évoluer avec son temps. Elle est aujourd’hui le siège de l’Office de l’Harmonisation dans le Marché Intérieur (OHMI) de l’Union européenne.
www.alicanteturismo.com

LE PRINTEMPS CONTINUE
Le climat d’Alicante est l’un des plus doux d’Europe. La température moyenne sur toute l’année dépasse 18 degrés, et la ville compte plus de 3000 heures d’ensoleillement par an. L’île de Tabarca est un bon endroit pour profiter du beau temps. Elle est reliée au port de la ville par une ligne régulière de bateaux. Elle possède un centre urbain déclaré Ensemble historique et artistique et Bien d’intérêt culturel. L’excellente qualité de l’eau et la diversité de la faune et de la flore lui ont valu d’être classée Réserve marine de la Méditerranée.

Les origines de la ville remontent à l’époque de la domination arabe, lorsque la population s’installa sur les flancs du mont Benacantil, au sommet duquel fut construit le château de Santa Bárbara. Sur le versant fut développée Vila Vella, qui prit le nom de Vila Nova après la reconquête chrétienne de 1247. A partir de ce moment-là, la ville se développa et s’étendit jusqu’à devenir le centre urbain important que représente aujourd’hui Alicante. Cet héritage historique est conservé par les différents musées de la ville, notamment le MARQ, musée archéologique de la province (déclaré Musée européen de l’année en 2004), le MUBAG, musée des Beaux-Arts Gravina, ou encore le MUSA, musée de la ville d’Alicante, situé dans le château de Santa Bárbara.

Ayuntamiento-de-Alicante.-Autor-Javier-GuijarroS’y ajoutent des centres avant-gardistes tels que le MACA, musée d’art contemporain d’Alicante, et le musée Volvo Ocean Race, un espace d’exposition moderne et interactif où les visiteurs peuvent enrichir leurs connaissances sur le monde marin, les profondeurs des mers et les navigateurs intrépides. D’autres musées et centres culturels attirent l’attention des visiteurs, en particulier le musée des Feux, consacré aux fêtes des Feux de la Saint-Jean, la plus grande festivité de la ville, déclarée d’intérêt touristique international, le musée des crèches et le musée des eaux d’Alicante. Il faut citer enfin l’ancienne fabrique de tabac, reconvertie en centre culturel appelé Las Cigarreras. Il dispose d’un auditorium multifonctions permettant d’accueillir des spectacles de musique et des pièces de théâtre.
Mais ce sont les rues et les places qui représentent le plus grand musée de la ville. Une promenade dans Alicante constitue un voyage à travers l’histoire de la ville. La basilique Santa María, construite sur l’ancienne mosquée, et la concathédrale Saint-Nicolas font partie des principaux monuments. Au sommet du mont Benacantil est érigé le château de Santa Bárbara, l’un des symboles de la ville. Il s’agit de l’une des plus grandes forteresses médiévales d’Espagne, d’une grande valeur stratégique. On peut y accéder en voiture et à pied, par un ascenseur creusé dans la roche, en face de la plage d’El Postiguet. Le château offre les plus beaux points de vue sur la ville et la baie.

Si vous avez de la chance, vous pourrez participer à l’une des nombreuses fêtes d’Alicante pendant votre séjour. Les plus importantes sont les fêtes de la Saint-Jean, où des feux sont allumés. Dans la nuit du 24 juin des monuments satiriques, confectionnés en carton et en bois, sont brûlés. Durant les fêtes de la Saint-Jean est également organisée la foire des taureaux. Entre le 25 et le 29 juin sont tirés de nombreux feux d’artifice, qui s’affrontent lors d’un concours très animé. Pendant l’année, les différents quartiers de la ville célèbrent également les Fêtes des Maures et des Chrétiens, qui commémorent de manière festive les luttes entre musulmans et chrétiens au XIIIe siècle, dans le cadre de défilés très colorés. La fête la plus importante est celle du 6 décembre, célébrée en l’honneur de Saint Nicolas, saint-patron de la ville. Il faut également citer la Semaine Sainte d’Alicante, à laquelle participe une trentaine de confréries. Des processions sont organisées, notamment dans certaines rues étroites et très en pente du quartier de Santa Cruz. Une fois la Semaine Sainte terminée, deux semaines après le jeudi saint est célébrée la Peregrina, une procession populaire vers le monastère de la Santa Faz où est conservé, selon la tradition, le tissu que Véronique utilisa pour nettoyer le visage de Jésus.

Le train est un moyen de transport idéal pour se rendre à Alicante, puisque la gare ferroviaire est située en plein centre-ville. La ligne à grande vitesse relie Alicante à Madrid en un peu plus de 2 heures. Les principaux endroits de la ville sont facilement accessibles à pied depuis la gare. Alicante possède également un vaste réseau de bus et de tramways, qui permet de relier toute la zone métropolitaine.

La nature a doté Alicante de nombreuses plages. Lors de votre visite de la ville, vous apprécierez un moment à la plage ou une promenade sur le bord de mer. Chaque année les plages d’Alicante sont récompensées par les Pavillons bleus de l’Union européenne. Des plus fréquentées aux plus désertes et solitaires, elles constituent les plus beaux paysages de la ville. La plage d’El Postiguet se trouve en plein centre-ville, en face du château de Santa Bárbara. Elle est bordée par une promenade. Il faut y ajouter l’Albufereta, la plage de San Juan, la plus célèbre, de sept kilomètres de longueur, celle d’El Saladar-Urbanova et les criques du cap de la Huerta.

Gastronomia-Explanada.Autor-Ana-Ballenilla

Le régime méditerranéen est reconnu dans le monde pour ses bienfaits en matière de santé. Il est très représenté à Alicante, grâce aux produits cultivés sur les terres fertiles des alentours et aux poissons et fruits de mer pêchés dans la région. Le riz constitue sans aucun doute l’ingrédient phare de la cuisine d’Alicante. Il peut être accompagné de fruits de mer ou de poisson. La olleta est un plat populaire mêlant légumes et légumes secs. La cuisine locale peut être savourée avec des vins d’appellation d’origine d’Alicante. Les tourons d’Alicante sont également célèbres. Ils sont dégustés chaque année en Espagne à Noël. Il faut citer également les glaces et les horchatas artisanales, indispensables pendant les longues promenades d’été. La coca amb tonyina, un chausson juteux fourré au thon, fait également partie des plats les plus typiques de la ville.

Le nom d’Alicante est souvent cité par des villes et des villages d’Espagne lorsqu’on évoque l’altitude. Il s’agit de l’une des curiosités de la ville : dans la mairie, un superbe palais baroque du XVIIIe siècle, se trouve la référence permettant de mesurer l’altitude par rapport au niveau de la mer de tous les endroits d’Espagne. Ce point de référence est appelé Point Zéro. Il se trouve sur la première marche de l’escalier principal du bâtiment. De nombreux édifices espagnols indiquent leurs altitudes en précisant “au-dessus du niveau de la mer à Alicante”. Une visite guidée théâtralisée dans le château de Santa Bárbara ou dans le centre historique, et la découverte de la ville à vélo accompagné d’un guide sont également des expériences inoubliables.

PLUS D’INFORMATION DE ALICANTE