Capitale de la Costa del Sol, Malaga possède la mer, la montagne, le beau temps et bien d’autres attraits. L’art aux influences arabes, romaines et andalouses s’exprime dans ses rues et ses monuments tels que le Palais de l’Alcazaba ou le château de Gibralfaro, mais aussi dans ses places, ses fontaines et ses jardins. La personnalité de Malaga se caractérise par la joie et le soleil. Ses plages, de véritables trésors, font le bonheur de milliers de touristes qui choisissent chaque année d’y passer leurs vacances. Les visiteurs tombent également sous le charme des petits villages de pêcheurs et des espaces naturels. Les plaisirs de la table, les foires et les traditions sont également très présents dans cette province qui ne vous laissera pas indifférent.

www.malagaturismo.com

 

LA NATURE À L’ÉTAT PUR
Si vous voulez changer d’air et profiter de la nature, rendez-vous au Parc Naturel des Montagnes de Malaga. Situé à seulement 5 kilomètres de Malaga, il constitue l’un des parcs naturels les plus proches d’une grande ville européenne. Si vous recherchez une ambiance plus exotique et tropicale, ne manquez pas de visiter le jardin botanique et historique de la Concepción, le joyau de Malaga. Il s’agit du plus beau jardin tropical de la péninsule, et l’un des meilleurs de toute l’Europe.

malagaCatedral-Exterior-04

L’héritage historique de Malaga est extrêmement riche. Pour mieux connaître cette jolie ville, rien de mieux qu’une promenade dans le centre. Il s’agit d’un véritable voyage dans le temps, à travers l’art omniprésent. L’Alcazaba constitue la première visite incontournable. Construite par les Arabes sur une ancienne forteresse romaine au XIe siècle, elle est située sur une colline aux points de vue impressionnants. Derrière l’Alcazaba se trouve le château de Gibralfaro, du XIVe siècle, autre vestige de la ville, très près du théâtre romain du Ier siècle ap. J.C. La Cathédrale, située sur la Plaza del Obispo, est sans aucun doute l’un des monuments les plus importants de Malaga. Elle est connue sous le nom de La Manquita -la manchotte-, car l’une de ses tours est inachevée. Elle comprend un musée très intéressant. Juste à côté vous pourrez observer le palais épiscopal, l’un des édifices les plus emblématiques de l’architecture civile de Malaga. L’empreinte des nombreuses populations qui passèrent par la ville se retrouve également dans la basilique et dans le sanctuaire royal de Santa María de la Victoria, dans l’église del Sagrario, dans l’église Santiago, dans celle de San Felipe Neri ou dans le couvent de San Agustín. Entrez dans le Palais du Marquis de Valdeflores et vous découvrirez les coutumes de la ville du début du XIXe siècle. L’édifice comprend d’impressionnantes mosaïques arabes sur les murs et dans la cour centrale. Une partie des pièces du couvent de San Francisco est aujourd’hui le Conservatoire royal de María Cristina, siège de la société philarmonique de Málaga. La ville possède d’autre part une grande variété de jardins et fontaines.

malaga-AlcazabaIl est également recommandé de voir la fontaine de Génova, de style Renaissance italienne. Et parmi les nombreuses places, il ne faut pas manquer celle de la Constitución, centre historique et politique de la ville, et lieu où se retrouvent les habitants de Malaga.

 

La station AVE est située à 10 minutes à pied du centre-ville. Inaugurée en 2007, il s’agit de l’une des gares de la péninsule présentant le plus de trafic. Elle dessert en AVE les villes de Madrid et Barcelone, en passant par Cordoue, Ciudad Real ou Saragosse. La gare comprend un centre commercial et un hôtel 4 étoiles. Malaga est bien desservie, et elle offre de nombreux moyens de transport pour que vous puissiez circuler dans la ville et ses alentours. Il est recommandé de faire une promenade à bord d’une calèche traditionnelle. Si vous avez le temps, une promenade à pied est aussi très agréable.

Playa-La-Malagueta

Malaga ne se limite pas à ses monuments, sa culture et sa gastronomie. Elle offre également des kilomètres de plages. Il y en a pour tous les goûts, des plus fréquentées, situées en pleine ville, comme La Malagueta ou Pedregalejo, aux plus paisibles et éloignées telles que Guadalmar ou Peñón del Cuervo. Après une matinée à parcourir la ville et admirer son héritage artistique, rien de tel qu’une bonne après-midi sur la plage. Elles sont dotées de tous les services nécessaires, notamment en termes de sécurité, et sont accessibles aux personnes à mobilité réduite. Il est également recommandé de voir le lever du soleil à Malaga, où que vous soyez dans la ville, mais en particulier depuis les plages de sable et les bords de mer. Il s’agit d’un authentique spectacle de la nature.

malaga-Fiesta-de-VerdialesLe marché d’Atarazanas mérite également une visite. C’est un endroit animé, où vous trouverez une grande variété de stands. Vous pourrez ensuite reprendre des forces en savourant un bon chocolat chaud accompagné de churros dans l’une des nombreuses cafétérias du quartier. Si vous aimez la foule, ne manquez pas les Fêtes des Verdiales, un événement très populaire. Il s’agit d’une célébration ancestrale, établie avant l’époque romaine. Les couleurs, les fleurs et la musique sont au centre de la fête. Vous avez également la possibilité d’assister à des spectacles de flamenco ou de participer à la Feria de Malaga, autre tradition de la ville. Elle est célébrée au mois d’août depuis plus de 500 ans. Elle rappelle la prise de la ville par les Rois catholiques.

 

malaga-espeto-de-sardinas

La cuisine méditerranéenne allie traditions et créativité. Le poisson en est le produit phare. On le retrouve dans de nombreux plats tels que le pescaíto frito ou les brochettes de sardines grillées. La viande et les légumes ont aussi leur place dans la gastronomie de Malaga. La cuisine d’auteur se développe également de plus en plus. Depuis quelques années, certains établissements de la ville se sont placés parmi les meilleurs restaurants offrant ce type de gastronomie. Et si vous préférez la cuisine moins formelle et que vous voulez goûter un peu de tout, vous apprécierez les tapas, des plus traditionnelles aux plus novatrices. Vous pourrez en savourer dans des milliers de bars et d’établissements, accompagnées d’un vin délicieux, typique de la région. Et les plus gourmands seront séduits par la pâtisserie, l’un des points forts de la gastronomie locale. Les gâteaux et les crèmes glacées sont deux spécialités de Malaga.

 

malaga-Calle-Larios

Les amateurs de shopping apprécieront la variété de commerces de Malaga. Des centres commerciaux aux petits magasins du centre-ville, en passant par les marchés de rue, vous trouverez de tout : des objets d’artisanat, des antiquités, des œuvres d’art, mais aussi des vêtements, des chaussures, des sacs et tout type de cadeaux. Le centre historique comprend à lui seul plus de 1000 établissements situés dans les quartiers compris entre les rues Larios, Carretería, Álamos et Alcazabilla. Faire du shopping dans le centre-ville permet aussi de découvrir la richesse des monuments.

malagaFACHADA--Fundaci¢n-PicassoIl est également recommandé de visiter l’un des 29 musées de Malaga. La plupart sont situés dans le centre historique. Ils proposent une grande variété d’arts, du plus sacré et populaire au plus moderne. Le centre d’art contemporain de Malaga présente certaines œuvres et tendances des artistes les plus importants du monde. Le musée Carmen Thyssen Malaga mérite également une visite. Il possède 230 peintures espagnoles du XIXe siècle appartenant au courant artistique connu sous le nom de costumbrismo. Vous pourrez aussi découvrir 86 modèles de voitures classiques au musée de l’automobile. Le musée du verre et du cristal, unique en Andalousie, propose quant à lui une collection de cristal de Bohême et de Chine du XVIIe siècle. Il ne faut pas oublier Picasso, dont les œuvres sont exposées dans le musée-maison natale qui porte son nom et dans le musée Picasso de Malaga, où est présentée la plus grande collection privée du monde.

 

PLUS D’INFORMATION DE MÁLAGA