Puertollano est située en plein cœur de la péninsule ibérique. La ville est dominée par son monument dédié aux mineurs. Également appelée Porte de la vallée d’Alcudia, c’est une ville qui se développe. Elle compte plus de 50 000 habitants. Son centre historique du Bas Moyen Âge et l’héritage de ses activités minières en font une ville aux multiples facettes.

Puertollano est accueillante, avec son climat de Castille-La Manche, les saveurs de ses plats hérités de la vie pastorale, comme le tiznao ou le tumbalobos et ses habitants chaleureux. Un séjour à Puertollano ne s’oublie pas.

 

www.turismopuertollano.com/

 

HOMMAGE À PEDRO ALMODÓVAR
L’auditorium municipal Pedro Almodóvar constitue le centre de la vie culturelle de la ville. C’est à Puertollano que fut tourné le film Volver, qui eut un succès international. D’autre part, la ville accueille le Festival de théâtre de Castille-La Manche.

puertollano-romano

Puertollano porte les empreintes des différentes phases de son développement. Le centre est marqué par l’époque du Bas Moyen Âge, avec l’église Nuestra Señora de la Asunción. Il fut ensuite étendu jusqu’au magnifique Paseo de San Gregorio. Puertollano vit par la suite se développer les quartiers sur les flancs des collines de San Agustín, San Sebastián et Santa Ana, à l’époque où l’extraction de charbon battait son plein. De nos jours, l’économie de la ville repose en grande partie sur les services.

L’héritage industriel des activités minières est actuellement remis en valeur, avec le musée des mines, le Pavillon d’exposition La Central et le parc du terril, un endroit où se promener et se détendre. La fontaine d’Agria constitue le monument le plus emblématique de Puertollano. C’est une source connue pour ses propriétés minéro-médicinales, située dans les jardins de la promenade de San Gregorio. Selon la légende, toutes les personnes ayant bu de l’eau de la fontaine Agria sont des habitants de Puertollano.

Ipuertollano-minerial ne faut pas manquer de visiter les ermitages de la Soledad et de la Virgen de Gracia, et l’église de la Asunción, du XVIe siècle. Ils donnent à la ville toute sa splendeur, et possèdent des symboles du clergé historique de Puertollano.

 

puertollano-panoramicaPuertollano est l’une des villes d’Espagne les mieux desservies, avec sa gare de train AVE/Renfe. Le train à grande vitesse passe par Puertollano depuis l’Exposition universelle de 1992 de Séville. Il permet à la ville d’être desservie depuis d’autres provinces.

Puertollano possède également sept lignes de bus municipaux et deux de minibus qui circulent dans toute la ville.

 

Vous pourrez découvrir les trésors naturels de la région à travers le Parc Naturel de la vallée d’Acudia et la Dehesa Boyal –des pâtures en sous-bois de chênes lièges et de chênes verts-. Il faut citer notamment l’observation du brame du cerf, pendant la période de rut, où les mâles cherchent à s’approprier le territoire où se trouvent les femelles. On peut observer les cerfs au lever ou au coucher du soleil. La ville étant située en pleine montagne, vous pouvez également ramasser des champignons au cours de votre promenade, et découvrir toutes les variétés du secteur.

puertollano-biciLes espaces naturels de Puertollano offrent aussi la possibilité de pratiquer des sports en plein air, en particulier du VTT à travers des parcours spécifiques ou de l’escalade en pleine nature.

Puertollano propose également de nombreuses activités de loisirs, comme la visite du musée municipal, du musée de la mine ou du musée de la sculpture en plein air, un itinéraire permettant d’observer des sculptures à travers divers endroits piétons de la ville. Puertollano possède également une vie nocturne animée, avec ses bars et cafétérias.

 

puertollano-gastronomia

La gastronomie traditionnelle de Puertollano propose des plats délicieux élaborés à partir d’ingrédients simples. Ne quittez pas la ville sans passer par l’un des bars ou tavernes typiques pour goûter les migas, les gachas préparées à base de farine de gesse, le tiznao -un plat de cabillaud aux oignons et aux poivrons rouges- la caldereta d’agneau ou le tumbalobos -un accompagnement à base de pain et de tomates-. Vous serez agréablement surpris par cette cuisine issue d’une longue tradition, sous forme de plat ou de tapas.

Pour vos achats, rendez-vous dans les petits magasins traditionnels du centre, les halles et les pâtisseries. Vous y trouverez les spécialités de Puertollano, comme la mistela, la liqueur locale, ou les produits artisanaux comme les gâteaux au saindoux, les beignets, le mostillo, les pestiños et les perrunillas au saindoux.

Dans les boutiques d’artisanat, vous trouverez les typiques pots en terre cuite où le chorizo est conservé dans l’huile et la cantarilla permettant de transporter l’eau Agria. Le travail du cuir et la sculpture sur bois sont également des activités traditionnelles.

PLUS D’INFORMATION DE PUERTOLLANO