toledo-PLAZA-DE-ZOCODOVER

Tolède est une ville unique. Certains la considèrent comme une seconde Rome. C’est une ville unique par son histoire, sa culture, ses particularités et ses charmes. Les trois cultures des trois religions monothéistes -islam, judaïsme et chrétienté- laissèrent leurs empreintes à Tolède. Selon Cervantes, elle fut le berceau de différentes civilisations. Arrosée par le Tage, elle porte les traces de tous les peuples de la péninsule ibérique. Au fil des siècles, la capitale de Castille-La Manche a su conserver un patrimoine architectural, artistique et urbain millénaire inégalable. Tolède est un véritable musée en plein air, avec ses églises, ses synagogues, ses mosquées, ses couvents, ses murailles, ses ponts, ses grandes tours et tous les mélanges artistiques et culturels de ses édifices.

Se perdre dans les petites rues, les places et les jardins de Tolède constitue une expérience inoubliable. La ville possède de longues rues en pente. Une fois sur les hauteurs, vous pourrez admirer de superbes points de vue. Tolède possède de nombreux monuments entourés d’endroits et d’espaces magnifiques. Ceux qui viennent les admirer, ou ceux qui ont la chance de vivre à Tolède, ne restent pas indifférents à toutes ces richesses. Pénétrez dans Tolède, cherchez votre chemin, posez des questions….et si vous pouvez, perdez-vous dans la ville ! Il y a beaucoup de choses à voir à Tolède.

 

www.toledo-turismo.com

 

TOLÈDE, PATRIMOINE MONDIAL DE L’HUMANITÉ

La ville de Tolède, classée au Patrimoine mondial de l’UNESCO en 1986, est située en plein centre de l’Espagne, sur un promontoire rocheux entouré par le Tage. Elle se trouve à 70 kilomètres de Madrid, capitale de l’Espagne.

Le bus touristique propose un parcours pour comprendre l’identité et la situation géographique de la ville aux trois cultures, Patrimoine mondial de l’Humanité depuis 1986. L’itinéraire permet de découvrir l’ensemble historique, le Tage qui arrose Tolède, les Cigarrales, un espace naturel protégé par la ville, les ponts d’Alcántara et de San Martín et les tours mudéjares.

La Place de Zocodover, point de rencontre des habitants de Tolède, est également incontournable. Le musée de Santa Cruz mérite aussi une visite. Il possède un ensemble d’objets qui révèlent l’histoire de la ville de la préhistoire jusqu’à l’art contemporain du XXe siècle. À quelques mètres se situe l’Alcázar, une forteresse existant depuis des siècles, qui abrite aujourd’hui le musée national de l’armée. On y découvre des armes blanches, des épées, des armures etc. De là vous pouvez vous rendre à la place de la mairie pour admirer le palais archiépiscopal, la mairie, le palais de justice, la cathédrale et sa superbe façade. La cathédrale possède les plus beaux espaces de Tolède, notamment la salle de la sacristie, la salle capitulaire, le chœur et le trésor. Il faut citer également le magnifique transparent baroque, le cloître, la tour et sa célèbre cloche.

 

Le train de Madrid arrive à la gare de Tolède, de style néo-mudéjar. Ce monument fut classé au Patrimoine national dès sa construction. La beauté des stucs, des azulejos, de la marqueterie et du fer en fait l’une des gares les plus singulières d’Espagne. 

toledo-portada-museo-de-santa-cruz

Quelle que soit la rue par laquelle vous pénétrerez dans le quartier juif, vous observerez tout d’abord la Mosquée del Salvador. Elle constitue, avec celles du Cristo de la Luz et des Tornerías, l’héritage de la période hispano-musulmane.

Dans ce quartier se trouve la meilleure œuvre du peintre crétois Domenico Theotocopoulos, El Greco, qui s’était installé dans la ville. Il s’agit de L’Enterrement du comte d’Orgaz, dans l’église Santo Tomé. Elle représente la société de Tolède du XVIIe siècle. Le musée d’El Greco, situé sur le Paseo del Tránsito, présente d’autres œuvres du peintre et de ses disciples. Il se trouve à quelques mètres de la synagogue del Tránsito – Musée Séfarade, une grande salle de prière avec une aile réservée aux femmes, décorée avec des stucs et des plafonds à caissons mudéjars. Il s’agit du musée de l’histoire des juifs en Espagne. Il contient des objets de culte et de tradition séfarade.

En poursuivant dans le quartier juif, vous arriverez à la synagogue Santa María la Blanca, qui date du début du XIIIe siècle. Elle possède cinq nefs séparées par des arcs outrepassés décorés de stucs, et des piliers octogonaux avec des chapiteaux en nid d’abeille.

Vous pourrez terminer votre parcours par le monastère de Saint-Jean des Rois, monastère franciscain de style gothique mudéjar datant du XVe siècle. Sa construction fut ordonnée par Isabelle la Catholique, afin de commémorer la bataille de Toro de 1476. De cet édifice se distinguent l’église, le retable majeur de l’autel et le cloître.

toledoPERDIZ-EN-PEPITORIA

La gastronomie de Tolède est un mélange varié de saveurs et de textures. La cuisine castillane traditionnelle est adaptée à la modernité. Elle offre des préparations telles que les gibiers des montagnes de Tolède, notamment le cerf en sauce ou à la plancha et la perdrix marinée ou en estouffade, les potes de verano ou le pisto en été, et en hiver les migas de pastor et la viande, en particulier les Carcamusas – viande de porc en estouffade servie avec une sauce tomate parfois piquante. Il s’agit de l’un des plats les plus populaires qui peut être apprécié sous forme de portion ou comme plat de résistance.

toledo-ANGUILA-DE-MAZAPÁN-001Les fromages sont de véritables délices, en particulier le fromage Manchego d’appellation d’origine, élaboré au lait de brebis de race de Castille-La Manche, les savoureux fromages de chèvre des montagnes de Tolède, de la zone de la Jara et de la sierra de San Vicente. Il faut citer également l’huile d’olive vierge extra d’appellation d’origine Montagnes de Tolède et le safran de La Manche. Sans oublier les vins d’appellation d’origine de Méntrida (des terres sablonneuses du nord de la province de Tolède des vallées de la rivière Alberche, du Guadarrama et du Tage) et ceux d’appellation d’origine de La Mancha avec les variétés de raisin Cencibel et Garnacha, des vins jeunes très savoureux.

Du côté des pâtisseries, il convient de souligner les célèbres massepains d’origine hispano-musulmane, élaborés avec les produits les plus naturels -amandes et sucre- . Ils sont vendus dans différents magasins et couvents, comme les toledanas, les castañas de mazapán, les marquesitas et les clementinas.

 

toledo-Puente-San-Martín---Agustín-Puig-Sánchez

Dans toute la ville vous trouverez de nombreux objets d’artisanat, certains élaborés avec la technique du damasquinage, des épées, des objets en céramique, en bois et en cuir. Les visiteurs doivent absolument goûter aux gibiers -notamment le cerf et la perdrix des montagnes de Tolède- et les massepains vendus dans différents magasins et couvents.

PLUS D’INFORMATION DE TOLEDO