GASTRONOMIE

ico-sabores-white

Saine, variée et délicieuse, la gastronomie espagnole constitue un attrait touristique majeur et l’un des principaux piliers de la marque Espagne. Son principal atout, le régime méditerranéen, classé Patrimoine culturel immatériel de l’Humanité, à base d’huile d’olive vierge, de fruits et légumes, de fromages, de charcuterie, de poisson et de viande de premier choix s’accompagne des meilleurs vins d’appellation d’origine. Parcourez les principales routes gastronomiques et œnologiques d’Espagne avec Avexperience.

intro-sabores

Arroz-tipico-Alicante2.-Typical-rice-dish-from-Alicante2

Le riz constitue sans aucun doute l’ingrédient phare des plats d’Alicante. Il peut être accompagné de poisson et de fruits de mer, mais aussi de viande ou de légumes.

Pour se faire plaisir, rien de tel que le touron, les horchatas et les glaces 100% artisanales.

Et pour compléter ce menu, la région d’Alicante vous offre des vins du terroir de grande qualité et renommés.

Gastronomia-Explanada.Autor-Ana-BallenillaIl est également recommandé de goûter la coca amb tonyina, un chausson fourré au thon, et les autres sortes de cocas, telles que la boba (sucrée) et celle de molletes (salée), ainsi que les petits sandwichs et les tapas.

Alicante offre une vaste gamme de restaurants, toutes catégories confondues, des plus décontractés aux plus chics, dont l’un possède une étoile Michelin. D’autres établissements bénéficient également de distinctions et récompenses spécifiques.

Ils se trouvent principalement dans la rue Mayor et le quartier de la mairie, les rues San Francisco, Castaños et Felipe Bergé, vers le port de plaisance, sur l’Explanada de España et le long de la plage de San Juan.

Profitez également du climat pour goûter au Tardeo d’Alicante, une coutume consistant à sortir boire un verre et déguster des tapas avant le coucher du soleil.

 PLUS D’INFORMATION DE ALICANTE  

2192

La gastronomie constitue sans aucun doute l’un des points forts de la culture catalane. Equilibrée, saine et variée, la cuisine catalane est l’un des meilleurs exemples du régime méditerranéen, déclaré Patrimoine culturel immatériel de l’Humanité par l’Unesco en 2010.

 

barcelona-boqueria-saboresLa cuisine méditerranéenne associe mer et montagne, viande et poisson. En constante évolution, elle ne repose pas uniquement sur les traditions. Grâce à ses innovations, elle est devenue l’un des meilleurs atouts de la ville du point de vue du tourisme international. Barcelone constitue un exemple de traditions et de richesses gastronomiques d’un pays dont la culture fut influencée par le passage de diverses civilisations au cours de son histoire. On peut y déguster le typique pain à la tomate, mais aussi une grande variété de charcuterie, ou encore des produits frais comme des légumes, du gibier ou du poisson. Il ne faut pas oublier les desserts, en particulier les crèmes, les gâteaux, les coques catalanes, le touron et les pâtisseries. Les vins et cavas méritent également d’être mentionnés. Beaucoup d’entre eux sont d’appellation d’origine et bénéficient d’une renommée internationale. Ils sont parfaits pour accompagner les repas.

D’autre part, rares sont les villes qui disposent d’un réseau de marchés aussi développé que celui de Barcelone. La ville compte 43 marchés, dont 39 dédiés à l’alimentation. Il s’agit d’un patrimoine unique.

 PLUS D’INFORMATION DE BARCELONA  

T.-GASTRONÓMICO.-Catas-comentadas-de-Vino-y-queso-manchegos.

Ciudad Real possède une excellente gastronomie, simple et pastorale. Le roi Alphonse X le Sage, fondateur de la ville, fut également l’initiateur de la tapa, l’un des plus grands trésors de Ciudad Real.

Don Miguel de Cervantes constitue le meilleur ambassadeur de Ciudad Real. Dans son ouvrage immortel, Don Quichotte de La Manche, l’auteur évoque la cuisine et le vin de la région.

À Ciudad Real, terre de chasse aux conditions idéales, se trouvent diverses espèces permettant d’élaborer de délicieux ragoûts, notamment des perdrix, des pigeons ramiers, des cailles, des tourterelles, des lapins, des lièvres, des cerfs ou des sangliers.

T.-GATRONÓMICO.-Tapas-de-cazaLa province compte huit appellations d’origine et cinq indications géographiques protégées qui regroupent divers produits tels que l’huile d’olive, le safran, le fromage Manchego, les melons, les aubergines, le Pan de Cruz, l’agneau Manchego et d’excellents vins. Le fromage Manchego est sans doute le produit le plus célèbre de la région.

Les événements ne manquent pas pour découvrir la gastronomie de Ciudad Real: les Journées de la Cuisine alphonsine, la Rencontre des Passions proposant des plats et tapas de Vigilia ainsi que des pâtisseries des Saints, la Foire Nationale du Vin (Fenavín), Tapearte Ciudad Real, etc.

 

 PLUS D’INFORMATION DE CIUDAD REAL  

Gastronom°a cordobesa (250)

La gastronomie actuelle de Cordoue est issue d’une longue tradition, dont témoignent ses plats variés, ses restaurants, ses tavernes, ses bars et le prestige de sa cuisine au niveau national. En 2014 elle fut récompensée par le titre de Capitale ibéro-américaine de la culture gastronomique, et sept de ses produits obtinrent l’appellation d’origine de Cordoue (les huiles d’appellation d’origine protégée de Baena, Lucena, Priego et Montoro-Adamuz, le vin et le vinaigre d’appellation d’origine protégée de Montilla-Moriles et le jambon d’appellation d’origine protégée de Los Pedroches).

4127617343_88bb9a22c1_zLes différents peuples et civilisations ayant vécu à Cordoue influencèrent également la gastronomie. Les Romains introduisirent l’utilisation de l’huile d’olive, base de la cuisine méditerranéenne. L’influence arabe se retrouve dans l’utilisation des fruits secs, des légumes, des mélanges de saveurs aigres-douces et dans l’élaboration des pâtisseries, qui portent également l’empreinte des traditions culinaires juives. Les chrétiens apportèrent surtout la consommation de viande ainsi que la conservation et l’assaisonnement des aliments.

La visite de Cordoue ne peut se faire sans découvrir et savourer ses produits gastronomiques, et goûter aux plaisirs de la table, une culture si chère à ses habitants.

Plus d’information: www.turismodecordoba.org

 PLUS D’INFORMATION DE CÓRDOBA  

cuenca-gastrono

La gastronomie de Cuenca se caractérise par ses origines rurales et pastorales. Elle propose de nombreux plats et d’oilles à base d’agneau, de porc et de gibier. La ville offre un bon nombre de spécialités, qui donne à sa cuisine une personnalité propre. Tous ceux qui visitent Cuenca doivent goûter au morteruelo, aux zarajos et à l’ajo arriero, sans oublier l’alajú, dessert phare, à déguster accompagné de la liqueur typique de la région, le resolí.

 PLUS D’INFORMATION DE CUENCA  

lleida-los-caracoles-a-la-llauna

À travers ses vins et sa gastronomie, Lleida offre l’occasion unique de découvrir les paysages et la culture qui l’entourent et qui forment l’identité de ses habitants et de sa géographie.

Lleida est une terre de longue tradition vitivinicole ayant su trouver l’équilibre entre les procédés artisanaux et les innovations technologiques. Au fil des années et des vendanges, la ville a acquis à travers ses vins une renommée internationale.

Il est recommandé de visiter les caves de la Route du Vin de Lleida-Costers del Segre, de participer à des dégustations de vins et de découvrir la gastronomie, les produits, la cuisine et le dynamisme des restaurateurs de la région. Les visiteurs peuvent également profiter des hébergements accueillants, tout en admirant les espaces naturels, les monuments et les lieux culturels.

lleida-Alta---clospons_visita_vinyaLa gastronomie locale est basée sur les produits naturels cultivés et élaborés sur les terres de Lleida. Les fruits et légumes, les huiles, les viandes etc. sont proposés dans les restaurants. Ils sont préparés dans le respect des traditions ou selon les dernières tendances culinaires.

Lleida est renommée pour offrir certaines des meilleures expériences du monde en matière de gastronomie et de vin.

http://enogastronomia.turismedelleida.cat/

 

 PLUS D’INFORMATION DE LLEIDA  

madrid-Turismo-gastronomico1

A Madrid la cuisine peut être dégustée sous forme de tapas, chez un traiteur créatif ou encore dans un établissement étoilé Michelin. Des simples patatas bravas à la réinvention du traditionnel cocido avec des touches de cuisine asiatique, des centaines de restaurants accueillent les visiteurs, qu’ils souhaitent manger à table ou au comptoir. Il suffit de céder à l’une des tentations. En tant que capitale et porte d’entrée de l’Amérique, Madrid propose d’excellents choix des différentes cuisines espagnoles et sud-américaines.

madrid-saboresLes alentours de la Plaza Mayor constituent un bon point de départ. Divers établissements proposent des spécialités locales telles que le cocido madrilène ou les œufs étoilés au jambon. Le quartier de la Latina est l’un des centres de l’art des tapas, à base de croquettes, moules ou calamars.

Si vous recherchez une cuisine plus raffinée, rendez-vous dans les restaurants étoilés Michelin. Si vous voulez suivre les dernières tendances, découvrez l’un des espaces gastronomiques à la mode, en particulier le marché de San Antón et celui de San Miguel.

 

 PLUS D’INFORMATION DE MADRID  

malaga-gastronomia-bodega

Malaga dispose d’une cuisine d’une très grande qualité, qui a su mélanger dans ses plats les saveurs de la mer et de la montagne. Tous les plats marient tradition et avant-gardisme, qualité et naturel. La cuisine de Malaga constitue l’une des plus reconnues du pays. Elle reflète la qualité de vie qui y règne. Malaga offre la possibilité de déguster aussi bien des recettes traditionnelles locales que des plats modernes très sophistiqués. 

malaga-gastronomia-tapaLa plupart des experts de la cuisine de Malaga soulignent la simplicité des ingrédients utilisés, la variété et la richesse des plats, et leur goût particulier. Ces caractéristiques résultent tout simplement d’une utilisation optimale des meilleurs produits naturels dans les nombreuses recettes. Des recettes qui par ailleurs s’inscrivent parfaitement dans le régime méditerranéen, si reconnu pour ses bienfaits pour la santé. 

 

 PLUS D’INFORMATION DE MÁLAGA  

segovia-gastroVille d’auberges et de restaurants par excellence, et Patrimoine de l’Humanité, Ségovie constitue l’une des plus grandes représentantes de la cuisine castillane. La gastronomie constitue l’un des principaux attraits touristiques de la ville.

À Ségovie les innovations de la nouvelle cuisine ont trouvé leur place, mais les plats traditionnels tels que l’agneau de lait et le cochon de lait rôtis au four, ou les croûtons frits, restent des valeurs sûres des établissements de la ville.

Mais la cuisine de Ségovie ne se limite pas à la viande rôtie. Elle compte également des plats locaux constituant d’excellentes recettes, élaborés durant des siècles par les habitants et dans les auberges. De nos jours, le pain, le lait, le vin, le fromage, les légumes secs ou la pâtisserie sont mis en valeur toute l’année lors de nombreux rendez-vous gastronomiques devenus incontournables tels que la Semaine de la cuisine de Ségovie, le Festival gastronomique de la jeune cuisine et différents concours de tapas. Ils constituent une vitrine parfaite pour présenter la qualité des produits, la créativité et le savoir-faire des professionnels.

segovia-gastro2Il faut mentionner également Saborea Segovia, un label de qualité regroupant producteurs et restaurateurs, offrant un parcours à travers la ville et la province. L’itinéraire propose des expériences aux nombreuses saveurs qui ouvriront vos sens sur une autre façon de faire du tourisme. Il permet de découvrir des établissements gastronomiques engagés dans le savoir-faire, à travers notamment des ateliers et des dégustations de vin dans des caves. Vous serez surpris par les parcours et les visites guidées proposés.

À chacun de ses pas dans les rues de Ségovie, le regard du visiteur est absorbé par les plats et les bons restaurants où déguster la délicieuse cuisine locale et internationale.

Découvrez les saveurs de Ségovie sur gastronomia.turismodesegovia.com

 PLUS D’INFORMATION DE SEGOVIA  

sevilla-sabores-garbanzos

Historiquement, Séville représente la nature même de la tapa. Manger des tapas est quelque chose de tout à fait habituel pour les Sévillans. Au-delà d’une pratique culinaire, c’est un fait social, culturel, qui crée un lien entre les gens. Il s’agit de l’un des éléments caractéristiques de la ville.

Il existe autant de façons de comprendre la tapa que d’établissements, des plus classiques aux plus novatrices, des plus simples aux plus élaborées : joues de porc, filets de porc au whisky, pommes de terre assaisonnées, salades de pommes de terre, épinards aux pois chiches, escargots, pringás, etc.

sevilla-sabores-salmorejoLes nombreux établissements et initiatives proposent différentes expériences, certains restaurants représentant la cuisine la plus traditionnelle de Séville, d’autres offrant de nouvelles propositions etc. Dans ces espaces vous pouvez observer les cuisiniers en plein travail ou cuisiner vous-même, assister à des concerts, des expositions, etc. Séville ce sont aussi des marchés en gros datant de plusieurs siècles qui offrent des concerts de jazz le samedi, des endroits où le petit-déjeuner devient un rite et des établissements de plus de 100 ans qui continuent à servir des petits poissons frits bien chauds. Séville c’est aussi la culture de l’huile, des oranges, du riz, de la viande de taureau, des pâtisseries de couvent etc.

Séville vit dans la rue et autour des tables de ses bars et restaurants.

 PLUS D’INFORMATION DE SEVILLA  

Le goût de Tarragone

tarragona-gastronomia

Même lorsque la mer était agitée, et malgré le bateau de pêche qui tanguait, Enrique s’enfermait dans sa cuisine minuscule pour essayer de préparer quelque chose de chaud. En hiver, l’humidité intensifie le froid de la mer. Il est très rude, même ici, en Méditerranée. Dans ces conditions, un simple suquet de chien espagnol aux pommes de terre assaisonnées à l’ailloli, ou un romesquet, était un véritable festin. Un repas savoureux et revigorant.

tarragona-nit_pdelreiLa cuisine traditionnelle de Tarragone marche pieds nus et sent bon la mer. Une odeur de mer et de terre bien entendu. La sauce par excellence est le romesco, qui donne également son nom à un plat. Les ingrédients ne sauraient être plus méditerranéens : huile d’olive, tomates pochées, amandes ou noisettes. Peu à peu, les restaurateurs les plus attachés à l’héritage gastronomique de la ville adoptent à nouveau la simplicité, mais aussi la force de la cuisine traditionnelle de la mer. Ils misent par exemple sur des poissons peu connus mais non moins savoureux. La clé du succès n’est pas un secret : un bon produit, du respect et de l’authenticité. La qualité prime sur la quantité.

Plus d’information >

 PLUS D’INFORMATION DE TARRAGONA  

toledo-mazapan

La gastronomie de Tolède fut fortement influencée pendant des siècles par la présence des trois religions monothéistes, l’islam, le judaïsme et la chrétienté. Elles laissèrent leurs empreintes dans l’art et l’architecture de la ville, mais également dans ses plats et ses saveurs.

Ces influences contribuèrent à enrichir la grande variété de plats et de produits traditionnels de Tolède. La ville est aujourd’hui une destination gastronomique particulière.

toledoPERDIZ-EN-PEPITORIAOn y trouve notamment la perdrix à la tolédane, le cerf, les carcamusas, le fromage Manchego, le lapin chasseur, à l’ailloli, accompagné de riz ou carbonero, mais aussi les savoureux massepains hérités des musulmans. Dans la recette originale étaient mélangés de façon harmonieuse les amandes et le sucre. Ces délices sont aujourd’hui élaborés chez les artisans pâtissiers et dans les couvents de la ville de Tolède. Êtes-vous tenté ?

D’autre part, nos restaurateurs ont su conserver les nombreux plats traditionnels. Ils proposent des spécialités aux saveurs d’époque.

Envie d’une escapade à Tolède ?

 

 PLUS D’INFORMATION DE TOLEDO  

Région de Valence, la gastronomie au goût méditerranéen

valencia Turismogastro1La gastronomie dans la région de Valence se caractérise par le bon goût, les saveurs traditionnelles et les innovations culinaires. Elle compte de grands noms de cuisiniers renommés.

Vitrine de la cuisine méditerranéenne, la gastronomie de Valence possède de nombreuses recettes saines et savoureuses, dont le secret réside dans les produits naturels de la mer et des cultures des alentours, par exemple l’artichaut de Benicarló, les nèfles de Callosa d’En Sarrià ou les oranges de Valence. La paella et les plats de riz constituent les éléments phares de la cuisine.


La région possède autant de plats que de villages, depuis le point le plus au sud de la Costa Blanca jusqu’à Castellón, en passant par Benidorm ou Valence. Goûtez les succulents ragoûts, les oilles populaires du terroir et la cuisine du littoral, et faites-vous plaisir en suivant le chemin de l’œnotourisme avec les délicieux vins blancs, rouges et sucrés du terroir, avec les appellations d’origine d’Alicante, de Valence et d’Utiel-Requena où la tradition vitivinicole remonte à plus de 2
 000 ans.

Plus d’information sur: http://comunitatvalenciana.com/que-hacer/gastronomia

 

 PLUS D’INFORMATION DE VALENCIA  

VALLADOLID-GASTRONO

Valladolid est synonyme de grande gastronomie et d’excellents vins, dont elle compte cinq appellations d’origine : Ribera de Duero, Rueda, Cigales, Toro et Tierras de León. De grandes exploitations, situées dans de superbes paysages de vignobles à perte de vue, entourées de champs de blé, élaborent à partir de différentes variétés de raisins certains des vins les plus récompensés et les meilleurs du monde.

valladolid-PLAZAESPAÑALa cuisine est basée sur des produits traditionnels ayant su être revisités, sans pour autant perdre leurs origines. De nombreux professionnels proposent une offre gastronomique délicieuse et variée, ayant su évoluer par rapport aux demandes de la cuisine actuelle.

Tout au long de l’année sont organisés plusieurs grands rendez-vous culinaires prestigieux à Valladolid. Il faut noter la grande foire populaire intitulée Feria de Día, le Concours national professionnel de Pinchos et Tapas, auxquels s’ajoutent le Concours de Pinchos de la province, un rendez-vous historique, et les traditionnelles Journées de l’agneau de lait.

 

 PLUS D’INFORMATION DE VALLADOLID  

villanueva-Para-saborear-

La gastronomie constitue sans aucun doute l’un des principaux attraits de Villanueva de Córdoba (Los Pedroches).

La cuisine de Villanueva de Córdoba est basée sur les excellentes matières premières issues de la dehesa, en particulier le porc ibérique nourri aux glands, le bœuf, l’agneau et la viande de montagne. Les desserts sont également succulents, notamment les couronnes, les rosquillas, les cagajones, les hojuelas, les gachas, etc.

villanuevaFoto-general-3Le produit phare de la cuisine de la région reste sans aucun doute le jambon ibérique de gland d’appellation d’origine protégée Los Pedroches. Il est élaboré à partir de porcs ibériques, élevés dans la dehesa, en régime extensif. C’est un produit exquis et de très grande qualité.

Tout au long de l’année, plusieurs fêtes sont célébrées en l’honneur de la gastronomie issue de la vie dans la dehesa. Il faut citer La Foire du jambon ibérique de gland de Los Pedroches, La Fête de l’abattage et de l’artisanat populaire, la Route de la Tapa, la Route de la glandée etc.

D’autres plats tels que le salmorejo jarote, l’ajoarriero ou les migas tostás sont également représentatifs de la cuisine de la région, qui a su tirer profit du milieu naturel et s’est inspirée d’autres territoires situés à proximité.

 PLUS D’INFORMATION DE VILLANUEVA DE CÓRDOBA  

Une cuisine originale…

 villena-productoslocalesVillena possède de riches terres où sont cultivés de nombreux produits horticoles tels que des carottes, des épinards, des laitues, des choux, etc., mais aussi des fruits de grande qualité comme des cerises, des poires, des pommes et des prunes. La situation géographique de Villena, à mi-chemin entre la côte et le plateau, a également influencé la cuisine de la région. Elle mêle les traditions méditerranéennes à celles de Castille-La Manche.

…à déguster…

Goûtez aux plats délicieux tels que le gaspacho de Villena, l’arroz y pata, les pelotas de relleno, le triguico picao, le zarangollo ou la simple et savoureuse gachamiga. La charcuterie est aussi excellente.

…avec les meilleurs vins…

Il est recommandé d’accompagner les plats avec les excellents vins de Villena. Notre ville possède le plus grand nombre de caves d’appellation d’origine d’Alicante. Certaines peuvent être visitées dans le cadre de la Route du Vin d’Alicante.

Parmi eux se distingue le Fondillón, le plus célèbre vin d’Alicante de toute l’histoire, apprécié de rois comme Ferdinand le Catholique, Philippe II ou Louis XIV.

L’huile d’olive constitue également l’un des produits naturels les plus importants de Villena, et l’une des bases du régime méditerranéen.

…et de délicieuses pâtisseries !

villena-saboresD’autre part, les boulangeries et pâtisseries de Villena vous proposent des gâteaux traditionnels très appétissants. Nombre d’entre eux appartiennent à l’héritage musulman, par exemple les sequillos, les rollicos au vin ou à l’anis, les pâtes d’amande ou les gâteaux au saindoux. Ils peuvent être accompagnés de liqueurs typiques élaborées à partir de la macération des herbes de la sierra, comme le cantueso, l’herbero, l’anisette ou le katakí, une boisson locale exclusive de Villena.

 PLUS D’INFORMATION DE VILLENA

zaragoza-gastronomia

La gastronomie constitue sans aucun doute l’un des principaux charmes qui caractérisent Saragosse. Elle offre d’agréables sensations et des saveurs à déguster dans un grand choix de restaurants, cafés et bars.

La cuisine de Saragosse dispose de nombreux produits locaux. Elle est basée sur les ragoûts populaires, préparés avec le patrimoine culinaire de la région. Il s’agit de produits issus des montagnes et de la vallée d’Aragon tels que le jambon de Teruel, l’agneau de lait, la bourrache, l’oignon de Fuentes, la pêche de Calanda, l’huile du Bas-Aragon ou les vins du terroir. La région compte quatre appellations d’origine, trois de la province de Saragosse (Catalayud, Campo de Borja et Cariñena) et une de la province de Huesca (Somontano).

zaragoza-saboresIl faut y ajouter la richesse des tapas, un élément gastronomique de longue tradition, très ancré à Saragosse. La ville possède de nombreux cafés, tavernes et bars spécialisés dans l’art de manger debout, une coutume très pratiquée par les habitants de Saragosse dans les nombreux établissements dont les comptoirs colorés et soignés offrent des tapas, une grande cuisine en miniature.

 

 PLUS D’INFORMATION DE ZARAGOZA